Après avoir testé notre nouveau four où l'on peut cuire les pizze sur pierre réfractaire et qui donne un résultat de pro, nous avons essayé version flammekueche et ce fut également oun déliche!

Bien entendu il ne faut pas acheter de la pâte toute faite, il faut la confectionner soi-même, c'est tellement meilleur et pas si compliqué que cela. Par contre, personnellement je suis incapable d'étaler la pâte correctement, tâche qui incombe à supershéri!!! Je lui passe maintenant la parole pour tenter de comprender le coup de main de maître nécessaire lors de l'étalage de la pâte de manière très fine :

- Shéri, comment réussis-tu à chaque fois à étaler la pâte, au premier abord "élastique"?

- Tout d'abord il faut bien former le pâton (former une belle boule) et bien fariner le plan de travail. Comme la pâte a tendance à reprendre sa forme quasi  initiale, il ne faut pas l'étaler en "force". Il faut passer le rouleau plusieurs fois dans le même sens avant que la pâte cède de sa résistance élastique.

- Ahh maintenant je comprends mieux!  Y a -t-il une explication scientifique à ce phénomène?

- Oui, lors de la levée de la pâte à pain, y a les p'tite levures qui se multiplient, mais pour se multiplier elles se mettent quelque chose sous la dent : l'amidon contenue dans la farine. Celui-ci, ramifié à l'origine, se fait rogner par tous les bouts et les ramifications se font bouffer par les gloutonnes. On obtient donc un amidon linéaire et c'est pour cela que la pâte à pain levée est élastique!

- Ahhh et les bulles dans la pâte, ce sont les levures aussi?

- Exactement, tu as tout compris Poulette!

- Ok mais je ne comprends toujours pas pourquoi tu arrives bien à étaler la pâte et pas moi...

- J'imagine que ma manière d'étaler permet aux fibres de prendre le temps de s'ordonner.

- D'accord, d'accord! Merci supershéri d'avoir levé pour nous les mystère de la pâte à pizza!

Allez à vos fourneaux maintenant!

IMG_3586

Flammekueche:

Pour 5 Flammekueches

La pâte:

- 600 g de farine

- 1 sachet de levure de boulanger

- 4 c.s. d'huile

- 1   1/2 c.c. de sel

- 1   1/2  c.c. de sucre

- un verre d'eau tiède

La garniture:

- 250 g de crème épaisse

- 250 g de fromage blanc

- 1 jaune d'oeuf

- 2 oignons

- 300 g de lardons

et au choix, en fonction de vos goûts :

- du munster

- du gruyère rapé

- des champignons de Paris

Dans 15 cl d'eau tiède, délayer la levure, le sucre et le sel. Laisser la levure "pousser" durant 15 minutes dans un endroit bien tempéré.

Mélanger la farine, l'huile, et la levure. Travailler la pâte pendant 20 min et corriger avec de la farine si besoin.

Laisser pousser la pâte au minimum pendant 1 heure dans un endroit bien tempéré. Après la pousse, diviser la pâte en 5 boules égales et laisser pousser à nouveau durant 1/2 heure.

Pendant ce temps émincer les oignons et les faire rapidement blanchir si vous ne les digérez pas correctement.

Préparer la crème : mélanger la crème fraîche, le fromage blanc et le jaune d'oeuf, saler, poivrer.

Préparer tous les  ingrédients que vous souhaitez en garniture.

Abaisser une boule de pâte aussi fine que vous le pouvez, étaler de la crème, des lardons et le reste à votre goût. Cuire à four très chaud jusqu'à ce que les bord de la flammekueche brunissent.

Partager en autant de morceaux que vous avez de convives. Préparer au fur et à mesure du repas.

Bonne dégustation!