Heureusement que mon pôpa ne sait pas naviguer sur le net, car s'il tombait par mégarde sur cet article il sourcillerait avec un air désapprobateur! Hérésie, des mirabelles dans un far... 100 % breton mon pôpa et ça ne laisse pas de place aux mirabelles tout ça   :-)

C'est vrai que de manière traditionnelle le far on le trouve en boulangerie soit nature, soit aux pruneaux, de temps en temps aux pommes  et plus rarement aux raisins secs, mais TOUJOURS avec du bon beurre, demi-sel de préférence...

Cette délicieuse petite pâtisserie s'accommode de tout ce qu'on veut en fait, et peut se cuire soit dans des petits moules individuels ou dans un plat rectangulaire.

Le secret d'un bon far c'est le lait tiède durant la préparation (ne me demandez pas pourquoi, je n'en sais rien) et le beurre (si vous comptez en réduire la dose sachez que le far  perdra de son charme).

Voilà, aux fourneaux, ah et j'oubliais : pour les irréductibles qui n'aiment pas les fruits cuits, le far est excellent nature.

IMG_0998

...et j'aime bien les formes aléatoires que prennent les ch'tis fars quand ils retombent comme des soufflés...

Fars aux mirabelles

Pour une quinzaine de fars :

- 3/4 l de lait

- 200 g de farine

- 150 g de cassonade

- 50 g de beurre demi-sel

- 3 oeufs

- des mirabelles ou autres (pruneaux, pommes, poires, cerises...)

Dans une casserole faire tiédir le lait dans lequel on incorpore au préalable le beurre afin qu'il fonde.

Dans une jatte mélanger la farine et le sucre, puis les oeufs.

Incorporer le lait tiède. Ajouter éventuellement de l'extrait de vanille ou de l'eau de fleur d'oranger.

Beurrer et fariner le ou les moules (inutile si ce sont des moules en silicone).

Dans les moules, déposer quelques fruits puis verser la pâte.

Cuire au four à 180°, pendant environ 30 min si petits moules, plus longtemps si c'est un grand moule. La surface doit être dorée. La pointe du couteau doit ressortir sêche.